Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 11:22
Iditarod 2019 - Nouvelles - News

Bonjour les amis;
Rassurez-vous, les chiens sont en pleine forme!
C'est moi qui ai eu des problèmes. Lors d'une chute dans les steps, en retenant le traîneau, je me suis blessée les côtes.
C'était pénible, mais j'ai essayé de continuer.
L'étape entre Ophir et Iditarod présente des défis de taille. D'innombrables montées pendant 100 km, une température de + 7 C. Mes 3 chiens les plus costauds, Falcon, Elim et Hercule plus dans l'équipe.
Et moi qui ne peux pas aider efficacement à cause de mes côtes douloureuses.
J'avance bien lentement. Quand j'arrive à  30 km du point de contrôle, il n'y a plus de piste, plus de neige, des mottes de terre (tussock). Le traîneau se prend là dedans. Les chiens se font mal aux épaules et n'ont aucune motivation d'avancer là-dedans.
Je marche à côté du traîneau ou devant pendant 22 km. Parfois, le traîneau se coince dans ces mottes et je dois le vider pour pouvoir le decoincer. 
À 8 km du point de contrôle, je tombe de fatigue et décide de prendre une longue pause et d'abandonner la course. Quand je vois une équipe me dépasser, je dis au musher d'aviser le point de contrôle.
Quant aux chiens, si j'avais réussi à les aider efficacement, ils n'auraient eu aucun problème de franchir cette étape.

 

Dear friends,

Don't worry, dogs are in great shape!
I had problems. When falling in the steps, holding the sled, I injured my ribs.
It was painful, but I tried to continue.
The stage between Ophir and Iditarod presents daunting challenges. Countless climbs for 100 km, a temperature of 44 F. My 3 strongest dogs, Falcon, Elim and Hercules no more in the team.
And me, who can not help effectively because of my painful ribs.
I'm moving slowly. When I arrive at 20 miles from the check point, there is no more track, no more snow, some clods (tussock). The sled is caught in there. Dogs hurt their shoulders and have no motivation to move in there.
I walk next to the sled or in front for 15 miles. Sometimes, the sled gets stuck in these clumps and I have to empty it to be able to move it.
At 5 miles from the check point, I am exhausted and I decide to take a long break and give up the race. When I see a team overtaking me, I tell the musher to notify the checkpoint.
As for the dogs, if I had managed to help them effectively, they would have had no problem to take this stage!

Partager cet article

Repost0

commentaires