Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 15:00

Partie de chez moi à Whitehorse, au Yukon, avec 20 de mes chiens, vendredi le 21 février aux environs de 15h, j’ai dû faire 22 heures de route en ligne seule dans mon camion-remorque à -40 C, avec seulement quelques arrêts pour dégourdir les chiens ici et là et voir à leurs besoins, pour me rendre à Anchorage en Alaska, là où se fait le départ de l’Iditarod.

Enfin arrivée sur place, samedi en après-midi, je me suis tranquillement installée dans un petit camp loué à Wasilla, sur une ferme appartenant à des musheurs du coin, dans les bois, à 1h d’Anchorage, tout près du bureau chef de l’Iditarod. Mon chez moi pour la semaine est rustique, mais au moins mes chiens ont chacun leur cabane d’ici au départ.

Dimanche matin, je suis allée prendre mon handler, Bruno Prados, qui est venu depuis la France pour me donner un coup de main avant le départ. Il restera ensuite sur place pour s’occuper des 2 chiens que je laisserai derrière, n’ayant droit qu’à 16 chiens. Il sera aussi prêt à accueillir les autres que je pourrais avoir à mettre au repos en cours de route. Pour le moment, il survit. Je ne lui fais pas trop de misère. ;)

Histoire de le mettre dans le bain tout de suite et de voir à quoi m’en tenir, nous sommes tout de suite allé entraîner les chiens ensembles cet après-midi là. Comme il n’y avait pas de neige à Wasilla. Nousavons dû aller à Tozier Track, à Anchorage, qui avait reçu une bonne bordée de neige quelques jours auparavant. Plusieurs choix de sentiers entretenus par l’Association des chiens de traîneau et de course de l’Alaska (voirhttp://www.asdra.org) s’offraient à nous, mais nous avons opté pour le plus long de 16 miles (25 kilomètres), car les chiens avaient bien besoin de se dégourdir après ce long périple sur la route. Nous y sommes arrivés juste après le championnat mondial de traîneaux à chiens du Fur Rondy Rendezvous, une course qui s’étale sur trois jours, pendant laquelle les equips font le meme trajet de 25 miles (40 kilomètres) chaque jour. Voirhttp://www.furrondy.net/events/world-championship-sled-dog-races pour plus de détails. Les sentiers étaient beaux, avec les montagnes en arrière-plan, un peu comme chez moi. Riend de bien compliqué, mais mon handler a quand meme dû s’accrocher au traîneau, puisque les chiens, anxieux de courir, sont partis en flèche.

Ces derniers ont eu droit à un bon repas ce soir là, car je devais ensuite les garder ajeun et au repos jusqu'au lendemain après-midi, lundi le 24 février, pour des tests obligatoires électrocardiogrammes et prises de sang à 16h. Le vétérinaire d’une clinique du coin m’a dit par la suite qu’ils avaient tous des cœurs d’athlète.

Mardi, nous sommes retournés à Tozier Track pour faire le même trajet. À notre arrivée, la télévision était sur place avec John Baker, une vedette d’Alaska, étant le seul Inupiat ayant remporté l’Iditarod, en 2011, et sa femme Kate Keith, une athlète Ironman aussi inscrit à la course cette année comme recrue. Leurs « paparazzis » en ont profité pour me poser quelques questions. Le célèvre musheur Joe Runyan, qui travaille pour l’Iditarod Insider, est don venu me faire la jasette avant l’entraînement.

Mercredi matin, c’était le contrôle vétérinaire pour tous les chiens, cette fois pour s’assurer de leur bon état général (poids, relation graisse-muscle, etc.) Encore une fois, mes chiens ont passé le test haut la patte.

Nous sommes ensuite retourné à Tozier Track en après-midi, où mon amie Isabelle Dubois et sa mignonne petite Niivi, de 6 ans, nous a rejoint, venues depuis le Grand Nord du Québec, en direct de Kuujjuaq, au Nunavik, pour m’encourager au départ. Nous avons fait une belle balade ensembles, bien qu’il commençait peut-être à faire un peu trop chaud pour les chiens, la température d’étant réchauffée, juste sous zéro.

Nous avons ensuite fait un détour par l’aéroport, pour aller porter mon deuxième traîneau au cargo pour l’envoyer au checkpoint de McGrath, qui se trouve juste après des passages risqués du parcours. Comme ça, s’il m’arrivait par malheur de briser mon traîneau, j’en aurai un de rechange. Mon amie nous a ensuite invités au restaurant, où nous avons dégusté du crabe de l’Alaska ensembles, autour d’une bonne bière.

Jeudi, j’ai passé toute la journée au Millenium, l’hôtel officiel de l’Iditarod, où s’est déroulé le meeting des musheurs, pendant lequel nous avons revu chaque étape du parcours en détails, ainsi que les conditions de neige de celui-ci. Ça m’a un peu rassurée. En fait, ça a l’air moins épeurant que ce qu’on entend souvent. À la fin de la journée, je suis aussi allée porter les cages des chiens au cargo, pour le retour.

Ensuite, nous sommes allés faire du social au banquet des musheurs, au cours duquel avait lieu le tirage des dossards. J’ai tiré le numéro 50 et ensuite signé autant d’autographes, sinon plus. ;)

Vendredi, on a pris ça mollo pour faire les courses de dernière minute et paqueter pour la course, histoire d’être prêts à partir dimanche. Mais avant, reste le départ cérémonial du centre-ville d’Anchorage ce samedi, 10h, duquel mon amie Isabelle vous donnera ensuite des nouvelles pour moi avec photo.

Allez mush! Et encore merci à tous ceux d'entre vous qui m'auront aidé à réaliser ce rêve. 

---

English will follow later


2014-02-26_06-39-17-PM.JPGIMG_1846.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marcelle-fressineau
commenter cet article

commentaires

claudie 02/03/2014 18:09

Merci Marcelle pour ces détails. Moi non plus, je ne savais pas qu'il faille faire tant de choses pratiques avant, holala...
Le numéro 50 : qu'il te porte chance ma belle à toi et à tous tes chiens (et à Devil ♥) ! Une bonne route pour vous !

Christiane 02/03/2014 13:32

J'ai un peu l'impression d'être avec toi par tes lignes.C'est quand même impressionnant toutes les choses à faire pour que tout se passe pour le mieux.
Prends soin de toi,pensées pour toute ton équipe et la meute.A+

laetitia bois 02/03/2014 12:14

Article qui m'a beaucoup émue! J'ai été heureuse de pouvoir vivre cette dernière semaine de préparation, à travers ces lignes!
Comme si on était là bas, avec toi ;)
Bonne route!!

helene 01/03/2014 19:06

Super Marcelle, Bonne Chance!!!
Fais attention a toi.