Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 15:32

ENTRAÎNEMENT – 3500 KM.   TRAINING –MORE THAN 2000 MILES

Chers amis,

D’abord merci beaucoup pour le soutien.

Voilà les dernières nouvelles.

Le temps passe très vite. Dans 2 mois comme aujourd’hui, je devrais être avec mon attelage sur la piste de l’Iditarod en direction de Nome.

Je m’excuse de ne pas être très présente sur les médias sociaux. Si vous voulez communiquer avec moi, c’est le e-mail  qui est le plus efficace.

En effet, pour moi, le marathon a déjà commencé :

  • J’entraîne les chiens. Mon équipe est rendue à 3500, soit déjà plus de  2 X la distance de la course. J’ai l’intention d’arriver à 5000 km avant le départ de la course.
  • Je prépare la logistique à distribuer dans les points de contrôle : Une tonne de nourriture pour les chiens à préparer en petites portions pratiques, environ 40 repas pour moi, les bottines pour les chiens (16 chiens x 4 pattes x 20) et du matériel comme les batteries pour la lampe frontale.
  • Mon travail de guide que je ne lâche pas car il me permet de finaliser le financement.
  • Plus tout le reste soit,  des journées de 15 à 18 heures.

C’est un bon entraînement pour la course puisque je suis en pleine forme physique et morale. Les chiens aussi sont en forme.

 Iditarod-0009--2-.JPG

 

                                                                                Iditarod 0029 (3)

 

 

Iditarod-0049--3-.JPG

TRAINING –MORE THAN 2000 MILES

Dear friends,

First of all, thank you very much for all the help.

The time is running very fast. In two months like today, my team and I should be on the Iditarod trail heading to Nome.

I am sorry to be not very active on the social media. If you want communicate with me, the e-mail is the best.

Yes, my marathon has already begun:

  • I train the dogs. My team has now 3500 km of training for this season and I plan 5000 km before the race.
  • I prepare the logistic for the race, It means 1 ton of dog food, food for me, the 2000 booties, the batteries for the headlamp and all the material.
  • My work as guide that I keep. It helps me to finalize the budget.
  • And all the work around here. It means 15 to 18 hours a day.
  • It is a good training for the race. I am in very good shape and the dogs too.

 

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 20:05

IDITAROD ROOKIES MEETING. English version is after the french version.

 1012742_655615577824419_1423785096_n.jpg 

Iditarod rookie meeting, chez Vern Halter.

 

Je viens de passer 2 jours avec le comité de la course de l’Iditarod et tous les rookies (nouveaux coureurs).

Je suis impressionnée d’avoir rencontré ces icônes telles que Dee Dee Jonrowe, qui a couru l’Iditarod plus de 30 fois et qui, à 60 ans, pète le feu après avoir survécu à un cancer des seins et un grave accident de voiture.

Mark Nordmann, le juge et directeur de course. C’est tout un personnage qui conserve entièrement sa passion après tant d’années. C’est grâce à des gens comme lui ou Joan Potts, son bras droit que cet événement peut survivre. Ils  nous donnent des explications sur les règlements et sur toute la logistique de la course.

Dr. Stuart Nelson, le vétérinaire en chef qui va chapeauter pas loin de 50 vétérinaires bénévoles pendant la course. Il nous donne énormément de conseils. C’est grâce à lui et son équipe que les mushers prennent de plus en plus soin de leurs chiens.

Jan Bullock, la technicienne vétérinaire responsable pour les tests sanguins et les ECG nous donnent toutes les explications.

Nous avons reçu des informations sur tous les aspects de la course et je pense que c’est important que les coureurs réalisent tout ce qu’il y a autour. Un pilote de l’Iditarod air force,  la responsable des télécommunications, le coordinateur de la course, les responsables de la motoneige-balai  nous expliquent leur façon de fonctionner.  

Vern Halter, un musher chevronné qui nous reçoit chez lui et nous donne beaucoup d’explications.

En plus de Dee Dee Jonrowe, d’autres mushers sont venus partager leurs expériences : Aron Burmeister, Aly Zirkle,  Jack Berckowitz et Justin Savidis.

J’ai aussi beaucoup apprécié de faire la connaissance des rookies de manière plus approfondie que simplement au tirage des dossards.

Nous avons maintenant l’impression de faire partie de la grande famille de l’Iditarod.

Merci à tous !

I just come back from a 2 days meeting with the Iditarod Trail Committee and the 2014 rookies.

I am so impressed to have met these icons, as Dee Dee Jonrowe. She raced the Iditarod more than 30 times. She is still full of passion and energy. She survived at a breast cancer and an important car crash.

Mark Nordmann, the race director and race marshal. He is himself a great personage. After all this year, his passion is still total. He is making a so great job with his right arm, Joan Potts. All their works help for the survival of the race.  He gave us information about the rules and the logistic.

 Dr. Stuart Nelson, the head veterinary gave us many advices. About 50 veterinaries, all volunteers, will be on the race. Their works and their collaborations  are important. Now, the mushers take more and more care of their dogs.

Jan Bullock, the technician veterinary in charge for the blood test and the ECG gave us some explanations.

We received information about all aspects of the race. I think it is important that racers realise all that is behind their race. An Iditarod Air force pilot, the telecommunications director, The Iditarod trail sweep, the race coordinator  explained us how they  works.

Vern Halter received all of us at his kennel in Willow and gave us a lot of information.

Dee Dee Jonrowe as well as other mushers : Aaron Burmeister, Aly Zirkle, Jack Bercowitz and Justin Savidis,  came to share their experience.

I appreciated also to meet the other rookies. It is better than only at the banquet.

Now we have the feeling that we are a part of the Iditarod family!

Thank you!

 

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 21:33

Novembre 2013,

L'entraînement d'automne se déroule bien, mais toujours avec le quad. La première couche de neige est là. Les lacs et rivières sont gelés. Nous attendons la prochaine neige pour sortir les traîneaux.

Les chiens sont en forme. 

Le 7 et 8 décembre je vais à Anchorage pour participer au meeting spécial pour les nouveaux coureurs de l'Iditarod.

 

November 2013,

Fall training is running well but we are still with the 4wheeler. We already have snow and lakes and rivers are frozen but I wait for more snow to train with the sled.

The dogs are in good shape.

On December 7th and 8th I will go to Anchorage for the Iditarod rookie meeting. 

DSC_0020--2-.JPG LOLA


DSC 0016 (2)ZAMBONI & MORRISON

 

 

DSC_0018--2-.JPG  MR. X

 

DSC 0046 Arrêt le temps d'un snack. Snack time.

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 18:54

SPONSORS

 

Merci beaucoup pour votre soutien. Sans votre aide, cette aventure ne serait pas réalisable.

Si j'oublie de mentionner votre nom sur la liste, avisez-moi.


Thank you very much for your support.Without your help, it would be impossible to do it.

 If I forget to mention your name on the list hereunder, please advise me.

 

  • Alayuk Adventures.

Notre personnel, nos bénévoles, nos hôtes et tous nos chiens.

Je remercie énormément Alexandra Rochat qui me remplace pendant mon absence.

A huge thanks to Alexandra Rochat who is taking my place during my absence.

Our staff, our volunteers, our guests and all our dogs.

Merci beaucoup Benjamin, Antoine et Bruno, les handlers à Alayuk et Anchorage.

Thank you to Benjamin, Antoine and Bruno, the handlers at Alayuk and Anchorage.

  • Gilles Proteau. Proteau General Home Repairs.

Mon conjoint qui passe son temps à réparer et entretenir le matériel. Il travaille sans relâche pour m’aider à payer les factures de bouffe pour les chiens.

My partner. He spends a lot of time to repair and maintain the equipment. He works hard to help me for buying the dog food.

 

 

  • Ryan Oxlad, Australia parraine Bandit - sponsors Bandit.

 

  • Connor Oxlad, Australia parraine Morrison - sponsors Morrison.

 

  • Suzanne et Gérard Galland parraine Olive - sponsor Olive.

 

  • Glen Brown helps for kennel expenses. Aide pour les dépenses du chenil.

 

  • Rainer Wandler  sponsors Beaver.

 

  • Isabelle Galvin sponsors Olive.

 

  • Béatrice, Monique et Alain Bourry aide pour les dépenses du chenil - Help for kennel expenses.

 

  • Patrick Caubet  aide pour les dépenses vétérinaires - Help for veterinary expenses.

 

  • Paul Boudreau sponsors Mr. X.

 

  • Yukiko Yoshida helps for food expenses. Aide pour les dépenses de nourriture.

 

  • Hélène Girardeau  parraine Arkell - sponsors Arkell.

 

  • Eric Pourteau  parraine Atlin - Baïkal - Beaver - Lola - sponsors Atlin - Baïkal - Beaver - Lola.

 

  • Isabelle Dubois parraine Cheyenne - sponsors Cheyenne.

 

  • Niivi Snowball parraine Bandit - sponsors Bandit.

 

  • Alain Periat aide pour les dépenses vétérinaires - helps for vet. expenses.

 

  • Michel, Josée, Sacha, Cassia, Mellia Emery parrainent Atlin - sponsors Atlin.
  • Claudie Gest parraine Devil - sponsors Devil.

 

  • Christiane Bula parraine Cochise - sponsors Cochise.

 

  • Sophie Firmenich a acheté les booties. Buys the booties.

 

 

  • Eric & Odile Duval aident pour l'achat du nouveau traîneau. Help for buying the new sled.

 

  • Claudine Dubois parraine Pluton. - sponsors Pluton.

 

  • Jean-Claude Pache parraine Cheyenne. - sponsors Cheyenne.

 

  • Christiane Champeval aide pour les dépenses de vétérinaire.  Helps for veterinary expenses.

 

  • Pascale Auger parraine Carmack. sponsors Carmack.

 

  • Françoise Bachmann parraine Doulik. sponsors Doulik.

 

  • Olivier Gaille parraine Bijou. sponsors Bijou.

 

  • François Messier & Sylvie Pelletier parraine Baïkal. sponsors Baïkal.

 

  • Lily parraine Cheyenne. sponsors Cheyenne.

 

  • Nicole Baumann parraine Cali. sponsors Cali.

 

  • Jade Rochat parraine Morrison. sponsors Morrison.

 

 

  • Merci beaucoup pour votre soutien.     

Thank you very much for your support.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 19:48

PRÉSENTATION DES CHIENS.

J'entraîne actuellement 20 chiens.

À l'Iditarod, chaque concurrent part avec un attelage de 16 chiens.

Mon équipe est toujours la même. Ce sont les chiens que j'ai élevés et entraînés pour les courses de qualifications et la Yukon Quest. 4 chiens se sont rajoutés, 3 proviennent du chenil de Maren Bradley (Morrison, Olive et Feist) et 1 appartient à Alexandra Rochat. (Zamboni). C'est le seul chien de mon équipe qui a déjà participé et terminé l'Iditarod (avec Hans Gatt). 

 

THE DOGS TEAM.

At the moment, I train 20 dogs.

At the Iditarod race, every racer will start with a 16 dogs team.

My team is still the same one, the dogs that I raised and trained for the qualifiers races and for the Yukon quest. I will train 4 other dogs, 3 of them come from Maren Bradley's kennel. (Morrison, Olive and Feist) and 1 belongs to Alexandra Rochat. (Zamboni). He is the only dog in my team that raced and finished the Iditarod. (with Hans Gatt).


 

Mr. X

 parrainé par/sponsored by: Paul Boudreau 

Mr. X est mon meilleur chien de tête. Il est né en 2007 au Québec à la suite d'une saillie accidentelle. Pendant que je guidais un groupe de clients, le 24 décembre, Viking profite d'un arrêt pour séduire Debee qui était supposée avoir fini ses chaleurs, mais 2 mois plus tard, X est arrivé au monde, fils unique.  C'est Jade, ma chienne de tête principale qui l'a pris sous son aile. Le résultat ne s'est pas fait attendre. Un vrai cadeau de Noël. Durant la Yukon Quest, il m’a prouvé qu’il est un chien de tête exceptionnel. Il a été en avant de mon équipe tout le long de la Quest en 2012 et de la 300 en 2013.

      Mr. X is my best leader. He was born in Quebec in 2007. It was an unplanned litter. I was guiding a group of customers on December 24. During the lunch break, Viking was mating with Debee. She should be no more in heat, but 2 months later, Mr. X was born, as only pup. Jade, my best leader at this time, took care of him. The result was not long: A real Christmas present. During the Yukon Quest, it showed me that he is an exceptional leader. He was in front of my team all along the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon Quest 300. 

 

 

MORRISON 

      Parrainé par la famille Oxlad d’Australie.  Sponsored by family Oxlad from Australia.

Morisson, né en 2008. Chien de tête, Il vient du chenil de Mareen Bradley. Il s’entend bien avec Mr. X et remplace Apache qui est décédé d’une péritonite l’été dernier. Il a fini la Quest 300 en 2013.

 Morisson,  was born in 2008. Leader, he comes from Maren Bradley’s kennel. He is friend with Mr. X and replaces Apache who passed away last summer due to a peritonitis. He finished the 2013 Yukon Quest 300.

 

 

Pluton

Pluton, née en 2007. Elle vient de chez Jean-Paul Geoffrion. C'est la fille de Peyote (Ali Zyrkle) et la mère d’Apache, Arkell, Atlin, Carmack, Cali, Cochise, Chinook et Cheyenne. Leader. Pendant la Yukon Quest 2012, elle a travaillé au-delà de mes espérances en accompagnant Mr. X pendant plus de la moitié de la distance. Elle a fini la Quest en 2012 et la 300 en 2013.

 Pluton, was born in 2007. She comes from Paul Geoffrion’s kennel. She is Peyote’s daughter. Peyote comes from Ali Zyrkle’s kennel. She is the mother of Arkell, Atlin, Carmacks, Cali, Cochise, Chinook and Cheyenne. Leader, during the 2012 Yukon Quest, she worked beyond my expectation, helping Mr. X for more than half of the race. She finished the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon Quest 300.

 


Cochise modifié-1

parrainée par/sponsored by : Christiane Bula

Cochise. Chien de tête et de pointe. Elle a fini la Yukon Quest en 2012 et la Quest 300 en 2013. Elle s’entend très bien avec Pluton, sa mère. J’ai un petit faible pour elle malgré qu’elle est un peu délinquante : Elle enlève toujours ses petites bottines et je dois m’arrêter souvent pour les lui remettre.

Cochise, born in 2009. Leader and swing dog. She finished the 2012 Yukon quest and the 2013 Yukon Quest 300. She is friend with Pluton, her mother. She is one of my favorite dog, but she has the bad habit to take off her booties. I have to stop quite often to put on her booties again.

 

 

OLIVE

 parrainée par / sponsored by : Gérard & Suzanne Galland and Isabelle Galvin

Olive.

 Ma petite Olive vient aussi du chenil de Marene. Jeune chienne avec un bon potentiel. Elle a fini la Yukon Quest 300 en 2013.

 My little Olive comes from Marene’s kennel. Young dog born in 2010. She has a good potential. She finished the 2013 Yukon Quest 300.

 

 

Arkell modifié-1

Arkell.

Malgré son air efféminé, il est très costaud et travaille souvent à la barre. (À l’arrière). Il a fini la Yukon Quest en 2012 et la Quest 300 en 2013.

      Arkell, born in 2008. Despite his feminine appearance, he is very strong and works often as a wheel dog. He finished the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon Quest 300.

 

 

Atlin

Atlin, né en 2008. Bon chien d’équipe. Il a parcouru 1000 km de la Quest en 2012.

 Atlin, was born in 2008. Good team dog. He made 1000 km during the 2012 Yukon Quest.

 

LOLA

Lola, la chienne à Béatrice, fait toujours partie de mon équipe de course. Elle a fini la Yukon Quest en 2012 et la quest 300 en 2013. Elle peut aller à n’importe quelle position.

      Lola, Beatrice’s dog. She finished the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon Quest 300. She is still in my racing team. She is able to run from the lead to the wheel.


 

BANDIT (2)

Bandit, né en 2008. Il a fini la Yukon Quest en 2012. Bon chien d’équipe ou de barre.

Bandit, born in 2008. Good team or wheel dog. He finished the 2013 Yukon Quest.

  

 

BIJOU

 

Bijou, née en 2008. Elle est tombée en chaleur pendant la Yukon Quest 2012.  Mes leaders étaient complètement déconcentrés.  J’ai dû marcher devant le traîneau pendant 60 km avant d’arriver à Eagle. Je l’ai laissée aux bons soins de l’équipe vétérinaire et maintenant, elle est stérilisée.

 Bijou was born in 2008. She fell in heat during the 2012 Yukon Quest. My leaders were so disturbed that I had to walk in front of the sled for 60 km before Eagle. I dropped her there to the veterinary team. Now she is spayed.

 

CALI (2)

Cali, née en 2009. Elle a fait partie de tous les entraînements mais n’a pas participé aux courses. Excellente chienne d’équipe.

 Cali, born in 2009. She made all the training runs but didn’t race. She is nevertheless an excellent team dog and she is learning how to lead.

 

BAIKIAL

Baïkal, né en 2008. C’est un de mes meilleurs chiens.  Il a fini la Yukon Quest 2012 et la Yukon Quest 300 en 2013.

 Baïkal, born in 2008, He is one of my best dog. He finished the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon Quest 300.

 

Beige

Beige, chien d’équipe. Né en 2008. Il a fini la Yukon Quest en 2012 et la Quest 300 en 2013.

 Beige, team dog born in 2008. He finished the 2012 Yukon Quest and the 2013 Yukon quest 300.

 

Beaver

Beaver, né en 2008. Durant la Quest en 2012, il a attrapé un virus à Dawson. Je l’ai laissé aux bons soins de mes handlers. Il a fini la Quest 300 en 2013.

 Beaver, born in 2008. During the 2012 Yukon Quest, he was sick in Dawson. I dropped him there to my handlers. He finished the 2013 Yukon Quest 300.

 

 CARMACK (2)

Carmack, né en 2009. Il va à toutes les positions. Il a fait la Quest en 2012 jusqu’à Pelly Crossing, soit plus de 1000km. Je l’ai laissé à cause d’une diarrhée.

 Carmack, born in 2009. He is able to run in every position. He made the 2012 Yukon Quest to Pelly Crossing, it means more than 1000km. I dropped him because he had a diarrhea.

 

Devil modifié-1Devil, né en 2010. Il a un excellent potentiel. Il a participé à tous les entraînements.

      Devil, born in 2010. He has an excellent potential. He made all the training runs.

 

 

 

DoulikII modifié-1

Doulik, née en 2010. Elle a, elle aussi, un excellent potentiel.

 

CHEYENNE

Cheyenne, née en 2009. Infatiguable trotteuse qui peut aller à n'importe quelle position. Elle a fini la Copper Basin 300, la Percy de Wolf 210, la Yukon Quest 2012 et la Quest 300 en 2013.

Cheyenne was born in 2009. Tireless dog, she can run in every position. She finished the Copper Basin 300, the Percy de Wolf 210, the Yukon Quest in 2012 and the Quest 300 in 2013.

 

 

FEIST

Feist, c'est la soeur d'Olive. Elle est au chenil Alayuk depuis quelques mois. Elle a un bon potentiel.

Feist is Olive's sister. She arrived in our kennel last summer. She is very active and has a lot of energy. She has a good potential.

 

 

P1040369

Zamboni. Alexandra Rochat me l'a prêté pour la saison pour qu'il fasse des longues sorties. Il a déjà participé et terminé l'Iditarod (avec Hans Gatt).

Zamboni. Alexandra Rochat's dog. He is in my kennel for the season. He already raced  and finished the Iditarod. (with Hans Gatt). 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 08:02

Tout d'abord, merci à toutes les personnes qui m'aident à réaliser ce défi. Vos parrainages et sponsorings sont toujours les bienvenus.

 Maintenant je suis à plein temps dans l'entraînement. Les distances rallongent à mesure que la température diminue.

Notre première tonne de viande pour la saison pour nourrir les chiens est arrivée hier. Nous aurons besoin de 4 tonnes pour nourrir les chiens cet hiver. les congélateurs sont remplis de saumons "chums" . 

Début octobre les chiens ont passé à 2 repas. En plus de la viande et du poisson, ils vont ingurgiter 40 livres de croquettes RED PAW  par jour, du riz, du poulet, du gras.

 

First, thank you to all of you that help me to realize this challenge. Your sponsorings are still welcomed.

Now I am working full time with training the team. Distances are longer as the temperature is lower.

Our first ton of meat for the season for feeding the dogs arrived yesterday. We will need 4 tons in order to feed the dogs this winter. The freezers are already full with chum salmon.

Since October 1st, we give two meals. With the meat and the salmon they also have chicken, rice, fat and RED PAW kibbles.

DSC_0014.JPG  

DSC_0015.JPGChum salmons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                Viande de boeuf et Croquettes RED PAW  Kibbles and  beef meat.  

DSC 0004-copie-2

Training time.

 

DSC_0012.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l'arrivée au chenil. Arriving in the kennel.

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 13:10

29 juin 2013.

Le premier pas est fait pour l'Iditarod 2014. J'ai été m'inscrire en personne au siège de l'Iditarod à Wasilla, Alaska, lors du pic-nic des bénévoles.

Je remercie Alayuk Adventures pour le financement de l'inscription. (Soit tous nos visiteurs, toutes les personnes qui nous donnent un coup de main et Gilles, mon conjoint.) link

Nous sommes toujours à la recherche de parrains pour nos athlètes canins et de sponsors. Toute aide est la bienvenue.

 

On June 29th,2013 I was at the Iditarod Headquarter for signing up for the 2014 Iditarod race.

It was during the Iditarod volunteers picnic.

Thanks to Alayuk Adventures for the registration fee. (In another words, visitors and customers, all the people that give us an hand and help us and Gilles, my husband). link

We are still looking for sponsors. Your help is welcomed.

 

P1030119.JPG Inscription. Registration.

 

 

 

Pic-nic des bénévoles  au siège 

de l'Iditarod, Wasilla, Alaska.


Iditarod volunteers picnic.P1030134-copie-1.JPG

 

 

 

 

P1030124.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 06:07

En 2014, notre défi est de participer à l'Iditarod, la grande course de 1600 km en Alaska, d'Anchorage à la mer de Bering.

In 2014, our challenge is to run the Iditarod, the 1000 miles race across Alaska, from Anchorage to Nome.

 

PRÉSENTATION.

 La course de l’Iditarod est la course de chiens de traîneau la plus prestigieuse.

Elle traverse l’Alaska de l’est à l’ouest, d’Anchorage à Nome (Mer de Béring) sur une distance de 1600 km. L’itinéraire traverse l’intérieur de l’Alaska, sauvage et inhabité pour rejoindre la redoutable banquise sur la côte de la mer de Béring.

 

PRESENTATION.

 The Iditarod race is the most prestigious sled dog race.

It goes across Alaska from Est to West, from Anchorage to Nome (Bering sea) for 1000 miles. (1600 km). The trail goes across Alaska interior, wild and uninhabited to get to the tremendous Bering Sea coast.


 START : MARCH 1ST, 2014.

 

DURATION : 10 TO 14 DAYS.

 

Every musher starts with his/her 16 dogs team.

 


DÉPART : LE 1ER MARS 2014.

 

DURÉE : 10 À 14 JOURS.

 

Chaque musher part avec son attelage de 16 chiens.


Durant la course, le musher voyage nuit et jour en autonomie avec ses chiens sans aide extérieure avec de brèves haltes dans les points de contrôle ou au bord de la piste.

 

En plus de la distance, l’équipe fera face à de nombreux défis, tel que le climat ou la géographie. La température peut descendre à moins 50 degrés C. Le blizzard ou les tempêtes  ne sont pas rares. L’attelage traversera la chaîne de l’Alaska, les gorges Dalzell, l’intérieur sauvage de l’Alaska.  Il va parcourir 230 km sur le fleuve Yukon et plus de 350 km le long de la banquise de la mer de Béring.

                  

 Les chiens sont entraînés, nourris et soignés tout au long de l’année. Ce sont des athlètes  de haut niveau.

 

Durant la saison précédant le départ, ils auront parcouru au moins 5000 km d’entraînement. Pour le musher la préparation et l’entraînement représentent plus d’un an de travail à plein temps.

 

Pendant la course, ils vont ingurgiter chacun plus de 10'000 calories par 24 heures.  Cela représente une collation toutes les deux heures, sous forme d’un morceau de poisson ou de viande rouge ou de poulet et un repas de viande et croquettes haute énergie toutes les 6 heures. 

L'équipe de chiens sera l'équipe du Yukon Quest + 2 chiens.

 

During the race, the musher travels nights and days in self-reliance  with his/her dogs without help, with short brakes in the check points or near the trail.

 

The dogs are trained, fed and get care all along the year. They are high level athletes.


In additon to the distance, the team will meet several challenges, as the weather or the land. The temperature could drop to minus 50 degrees Celsius (- 60 F). The blizzard or snowstorms are not uncommon. The team will go across the Alaska Range, the Dalzell gorges and the wild interior of Alaska. The team will travel 230 km (150 miles) on the Yukon River and more than 200 miles all along the Bering sea coast.

                         

During the season before the start, the dogs will get at least 5000 km (3000 miles) of training. For the musher, training and planning mean more than one year of a full time work.

 

During the race, the dogs will eat more than 10’000 calories a day. It means one snack every 2 hours like a piece of fish or chicken and one meal every 6 hours with meat and high energy kibbles.

 My dog team will be the same than during the Yukon Quest + 2 dogs.

 

BUDGET

 

  Inscription.                                                            $    3000.00

 

Booties(Bottines pour protéger les pattes

3000 pour la saison)                                             $    4000.00

 

Traîneau de course                                                     $    4000.00

 

Nourriture pour les chiens. 

 Pour  la course (1 tonne) et les entraînements  $  10’000.00

 

Matériel et nourriture musher.                                  $    2000.00

 

Matériel divers.

 (Semelles de rechange, harnais, colliers)                  $    2000.00

 

Chauffe-mains, batteries,

Course et entraînement                                             $    1000.00

 

Frais de transport (camion et avion)                           $  10’000.00

 

Divers                                                                         $    4000.00

 

TOTAL                                                                        $ 48'000.00

 

 

 

      Pour nous aider, il est possible de participer à notre aventure :

 

Achat de ses livres.

Les livre « Le traîneau de la liberté » et « Empreintes dans la neige »peuvent être  commandés directement auprès de Marcelle.

 

Participation à l’achat de matériel, de nourriture, de frais vétérinaire ou de frais de l’inscription.

 

Les donateurs seront mentionnés dans la liste des sponsors et recevront un souvenir de l’Iditarod 2014 dédicacé ainsi qu’un certificat cadeau d’Alayuk Adventures.

 

Parrainage de chiens.

À partir de $ 100.00, il est possible de parrainer un chien. Votre nom figurera à côté de la photo du chien. Vous recevrez la photo de votre protégé, un souvenir de l’Iditarod 2014 dédicacé et un certificat cadeau d’Alayuk Adventures.

 

Participation à des séjours aventures chez Alayuk Adventures.

 

Pour les commerces ou entreprises, achat d’un emplacement pour votre logo sur le site internet, sur le manteau, sur le traîneau ou sur le camion. $ 300.00 par emplacement. Les sponsors recevront les photos et pourront les utiliser pour leurs publicités. Chaque sponsor recevra un souvenir de l’Iditarod 2014 dédicacé et un certificat cadeau chez Alayuk Adventures.

 

 Merci beaucoup pour votre soutien.

 


 BUDGET

 

·         Registration fees.                                                $    3000.00

 

 

·         Veterinary costs for 16 dogs.

 (Check- up, inoculations, dewormers,

 ECG, microchips)                                                     $    8000.00

 

·         Booties, 3000 for the season.                           $    4000.00

 

·         Racing sled.                                                        $    4000.00

 

·         Dog food for the race(1 ton) and for the

training.                                                                      $ 10’000.00

 

·         Gear and food for the musher.                          $    2000.00

 

·         Gear like plastic for runners, harness, collars  $    2000.00

 

·         Handwarmers and batteries for the  

race and the training.                                                $    1000.00

 

·         Transportation and shipping costs.                   $ 10’000.00

 

·         Unexpected expenses.                                       $    4000.00

 

TOTAL                                                                        $ 48'000.00

 


  To help our team, it is possible to be a part of our adventure:

 

To give money for buying gear or dogfood or to pay a part of the veterinary costs or registration fees.

 

Sponsors will be quoted in the sponsors’ list. They will receive a signed souvenir from the 2014 Iditarod. They will receive also a gift certificate from Alayuk Adventures.

 

To sponsor a dog.

 From $ 100.00, it is possible to sponsor a dog. Your name will be listed under the dog’s photo. You will receive the photo of your dog and a signed souvenir from the 2014 Iditarod. You will receive a gift certificate from Alayuk adventures.

 

To take part of an adventure by dog sledding or in summer with Alayuk Adventures.

 

For business :

 

To buy a space for your company logo on our web site or on our equipment. (Sled, clothes, dogs’ coat, truck). Each space will cost $ 300.00. The sponsors will receive photos that they can use for advertissment. They will receive a souvenir from 2014 Iditarod and a gift certificate from Alayuk Adventures.

 

 

Thank you very much for your support.

 

Picture 022

L’équipe à l’arrivée de la Yukon Quest 2012 en forme après 15 jours sur la piste.

 

My team at the finish line of the 2012 Yukon Quest, in good shape after 15 days on the trail.

 

 

En français : link

http://www.alayuk.com/wp-content/uploads/2012/07/IditarodMarcelleFressineauFR.pdf

 

In english :   

http://www.alayuk.com/wp-content/uploads/2012/07/IditarodMarcelleFressineauEN.pdf

link

www.iditarod.com

Partager cet article

Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:52

Photos are  on the french version.

YUKON QUEST 300 – ENGLISH TEXT.

We are already February 2nd. I am with my team ready to start with bib nr 4.

My dogs get used to the crowd. They speed up until the Yukon River.

The first 30 kilometers, the trail is soft. We move slowly but it is the same for everybody. The snow is like spring snow. It looks like salt.

We pass bib nr 2, Colin Morrisson. His sled is overloaded. It seems he is going for a week trip in total autonomy.  It looks like my sled during my first races. The weight of my sled was twice the other sleds.

We are now 3 teams from Annie lake road, one behind the others : Tamra Reynolds, Yuka Honda and me.

In fact, I don’t mind about the other teams. I am here to train my dogs and give them the best experience I can. It is a training run for my project to run the Iditarod in 2014. I want that my dogs finish healthy and in good shape. I will try to learn as much as I can to improve my training and my planning.

Today it is the 87e birthday of my friend Robert. I take him mentally in my sled and I tell him tales and stories about the dogs and the trails.

When we arrive on the Overland trail, the trail is in better conditions. It’s perfect. We are rewarded by northern lights.

The first day it’s the passing day. We pass and pass again many teams. It’s a good exercise for my leaders, Mr. X and Morrison because they are not good. They have to learn.

When I see teams discouraged 10 km before Braeburn check point, I realise how great it is to have dogs that know the trail. Mine speed up.

I have to move Morrison from the lead. He is smelling Pluton behind him. She is not in heat. It’s only in the Morrison’s head. From now, Pluton will lead with Mr. X.

In Braeburn, my three handlers, Juliette, Phil and Cecile are waiting for me. In the parking lot, I am near the end. I walk a lot.

Many teams from the big race are still here.

I am satisfied with my dogs. They know the routine. The straw is here, they rest. The food is here, they eat. I cover them with the blanket, they sleep.

 

My A plan that usually does not work, is to give a 6 hours rest in every check point and a short 3 hours rest in the trail to give a soup and to change the booties.

Braeburn check point, it is a special ambiance. I eat well and find a bed for 2 hours.

We leave Braeburn as planned. On the first lake, 10 miles lake, the wind is blowing. We don’t see the trail. The markers are very useful. The dogs are slow in this soft snow. I think that the road to Carmacks will be long. I have to change the booties quite often.

When we arrive on Coghlan lake, I am happy to see that the wind is blowing on our back.

Coghlan cabin is occupied, but this time Mr. X agrees to keep going.

We are travelling from one lake to another lake.  I admire the work of the rangers. They choose the good place to make the trail. It should be a lot of work, because there are a lot of overflows on these lakes and we travel all the time on a dry trail.

At Clair lake cabin, Mr X. tries to go there. People and snowmobiles are here...

I camp at mid way, on Chain of lakes. I realise that I lost my meal. It was in the pocket of my parka and it is so hot that I took off it several times.  My meal should have fall down.

After Mandana lake, we go through Ping Pong alley, many short and steep down hills with a sharp turn at the bottom. I slow down. I am afraid to injure a dog.

From the hill, we go down 3 times to the Yukon River. We travel on jumbled ice. The third time, the dogs realise that Carmacks is not far. They speed up.

At Carmacks, we have a 6 hours mandatory stop and the layover. I have to stop about 6 hours and 30 minutes.

It is the routine check point: Straw, booties off, feeding the dogs, massage. It is also the veterinary check up. My dog Carmack vomited his last snack. I decide to drop him here. Vomiting + working hard can dehydrate the dog. My handlers will take care of him. The other dogs are in good shape.

I eat and take a rest. Then, I prepare my team for the next run.

When I leave Carmacks, I think about my 2005 Yukon Quest race. We go up hill for about 20 km. In 2005, the dogs were slow, watching me: “Where are we going?” Today the dogs run well with a steady pace. I am happy.

We go down 4 times on the Yukon River before arriving to Mc Cabe farm. A beautiful sundog is around the sun.

In Mc Cabe, the welcome from the Kruse family, the farm owners, is still great. I give a soup to the dogs and I go to eat and drink myself. It’s hot and sunny. I take a rest outside. Then I prepare the team for the next run to Pelly Crossing.

We leave Mc Cabe under the beautiful color of the sunset. We follow the power line for a few kilometers and we go through burnt forests. The worst overflow is down a slope. I dont’ have time to realise that there is a big hole of water in the middle of the trail that Mr. X leads us on a dry area near the trail in the willows. Further on the trail, usually we cross some ponds with a lot of overflow deep to the knees. This year, the ponds look so deep that the rangers made a new trail to avoid these ponds.

It could seem strange that with 6 weeks under minus 30 Celsius, these ponds are not frozen. It’s because they contain methane sulfur and warm water.

We cross over 4 lakes, then we arrive in the forest over Pelly Crossing. Mr. X speeds up. He knows exactly where we are. We go down the slope promptly and we arrive in the village of Pelly Crossing.

The dogs are in good shape. They eat and rest well. Normally, we go to Stepping Stone by the river and come back by the road, but this year, the river is too bad with the overflows. We will go also by the road.

We leave Pelly before 2 am. It will take 12 hours with a 2 hours rest at Stepping Stone.

The road is very hilly and it is a slow pace. I slow down in downhill because I don’t want to injure a dog. If we go too fast in downhill, they can have shoulder problem.

My little girl Olive looses heart. I decide to take her to put her in my dog bag and in my sled. But when I try to put her in the bag, she is afraid and I escape her. She runs heading to Pelly Crossing. I think that my race is finished right here because I have to catch her. Finally, she comes back. I take a meat snack and she comes near me. I catch her and put directly in my sled. Olive was not born in my kennel. I adopted her last spring and she is very shy. She stays in my sled until Stepping Stone. The last kilometers on the river are grisly, it is dark and foggy. It is difficult to see the markers.

Stepping Stone is a private cabin where volunteers take their vacation to come by snowmobile in this remote place to welcome the mushers, to warm up the place, to prepare food for the mushers and water for the dogs. We can rest, we can dry our clothes, we can eat good food. For me, these cabins like Stepping Stone, forty miles, Scroggie creek in remote area are the soul of the Yukon quest. I appreciate a lot this stop even if 2 racers pass me. Anyway, I would not run the dogs for 10 hours without giving a soup and changing the booties. My little girl Olive is in better mind. She wants to run again.

We leave Stepping Stone by the Great River Journey road, we go along the farm, then we arrive on the road again. When we arrive at the crossing between the 1000 miles race and the 300 hundred race, Mr. X wants to follow the 1000 miles trail. He must know my feeling because me too’ I would go on that trail...

We are now in the last 50 kilometers. I meet a few teams. It means that I will not be the last one.

Trees fallen down on the road. I am too lazy to cut these logs, I go under the trees.

 

A few hours later, we arrive at Pelly Crossing  in 6th position.

I realise that when the dogs know the trail is a lot more easy.  They don’t watch me and asking me where are we going. Finally my A plan worked.

The award banquet is at Pelly Crossing. We are welcomed by the native community. At school, the kids make drawing about every  musher. They also prepare the food and everything.

The Yukon Quest it is also all the organisation. The marshalls, the veterinaries, the volunteers, the rangers and the handlers are like a big family around the musher and the dogs. Thank you.

Thank you my dogs : Mr. X, Pluton, Morrison, Cochise, Olive, Beaver, Lola, Beige, Cheyenne, Baikal, Arkell and Carmack. He is fine now.

Thanks to everybody.

Let’s go to our “Iditarod 2014 project’’.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 08:44

Et voilà déjà le 2 février.  Je me retrouve avec mon équipe sur la ligne de départ en 4ième position.

 

P1080594.JPG

Cécile, Marcelle, Juliette, Phil.

 

 Les chiens sont maintenant habitués à la foule et démarrent en trombe sur le fleuve Yukon.

 

P1080600.JPG

 

 Les 30 premiers kilomètres, la piste est molle. Les chiens brassent une neige de printemps ressemblant à du gros  sel.  Le rythme est lent, mais c’est pour tout le monde pareil.

Nous dépassons sans tarder le dossard nr 2, Colin Morrison, qui a un traîneau hyper chargé. On dirait qu’il part pour une semaine en autonomie complète.  Cela me rappelle mes premières courses où mon traîneau pesait le double de ceux des autres concurrents.

Nous sommes maintenant  3 équipes d’Annie lake road l’une derrière l’autre. Tamra Reynold, Yuka Honda et moi.

En fait, je ne m’occupe pas trop des autres. Mon but est de terminer la course avec des chiens en forme. C’est un entraînement pour mon projet 2014, l’Iditarod. Je vais essayer d’améliorer ce que je peux dans ma planification et mon entraînement.

Aujourd’hui, c’est le 87e anniversaire de mon ami Robert. Je l’embarque mentalement dans mon traîneau et lui raconte des histoires sur la piste et sur les chiens.

Sur l’Overland, la piste s’améliore. Les conditions sont excellentes jusqu’à Braeburn. Nous avons même droit à de belles aurores boréales.

Le premier jour, c’est un ballet de dépassements et re – dépassements. Ce n’est pas drôle car mes leaders, Mr. X et Morrison ne sont pas encore au point mais c’est un bon exercice.

Quand je vois des attelages dont les chiens sont complètement découragés à 10 km du point de contrôle, je savoure le fait que les miens connaissent la piste et accélèrent à l’idée d’arriver bientôt.

Morrison niaise, il essaie de séduire Pluton qui est derrière lui. Elle n’est pas en chaleur car elle est opérée. Je change. Je mets Pluton en avant et Morrison à l’arrière.

À Braeburn, mon trio de handlers m’attend : Juliette, Cécile et Phil. On me parque à l’autre bout du champ. Je vais devoir faire de la marche à pied pour aller chercher mes affaires.

 Beaucoup d’attelages de la grande course sont encore là.

Je suis contente des chiens. Ils connaissent la routine. La paille arrive, ils se reposent. La gamelle arrive, ils se jettent dessus. Une fois que je les ai installés sous leur couverture, ils s’endorment.

P1080647

 Le repos des chiens.

 

Mon plan A, qui en général ne fonctionne pas, est de donner un bon 6 heures de repos dans les points de contrôle et de faire un repos court de 3 h sur la piste pour donner une soupe et changer les bottines.

Le point de contrôle de Braeburn, c’est toute une ambiance. Je réussis à m’empiffrer et à trouver un lit pour m’allonger 2 heures.

Nous repartons  comme prévu en direction de Carmacks. Sur le premier lac, 10 miles lake, le vent souffle comme la gale. On ne voit plus la trace. Heureusement qu’il y a les  balises. Les chiens brassent. Je pense que la route sera lente et longue. Il faut souvent changer les bottines qui se remplissent de neige.

Quand nous arrivons sur le lac Coghlan, je suis contente de constater que le vent est dans le dos.

Malgré que le chalet Coghlan est habité, cette fois Mr. X n’insiste pas. À mon ordre, il continue sa route.

Sur ces lacs, je ne peux m’empêcher d’admirer le travail des rangers, les patrouilleurs qui ont préparé la piste. Ils nous font éviter tous les trous d’eau et d’overflows.

Je campe à mi-chemin pour donner la soupe.

À la cabane de Clair lake, Mr. X essaie d’y aller. Je finis par le convaincre de continuer.

Je fais la pause à mi-chemin sur Chains of lakes. Là, je constate que j’ai perdu mon repas que j’avais mis dans les poches de mon parka. Je l’ai enlevé plusieurs fois, tellement il fait chaud. Mon repas a dû tomber à ce moment là.

 Après Mandana lake, nous traversons une section appelée « Ping Pong Alley ». Ce sont des petits talus très raides avec  un contour à 90 degrés en bas. Je préfère freiner pour éviter de blesser un chien. Nous replongeons 3 fois sur le fleuve Yukon et faisons quelques zones dans les blocs de glace. (Jumbled ice).  La 3 fois, les chiens sentent la civilisation. Nous ne tardons pas à arriver à Carmacks.

Ici, c’est un arrêt de 6 heures obligatoire + l’ajustement de notre temps de départ.  C’est la routine du point de contrôle : La paille, la bouffe, les massages. C’est aussi le contrôle vétérinaire. Mon chien Carmack a vomi son dernier snack.  Ce n’est pas grave selon la vétérinaire, mais je préfère le laisser là aux bons soins de mes handlers.  Les autres sont en forme.

Je mange et me repose un moment avant de retourner préparer les chiens pour la suite.

En repartant de Carmacks, je pense à la Yukon Quest 2005. Les chiens avaient traîné dans les 20 km de montée en sortant de Carmack. Aujourd’hui, ils avancent régulièrement. Je suis contente.

Nous plongeons 4 fois sur le fleuve avant d’arriver à Mc Cabe. Nous avons droit à un magnifique parhélie autour du soleil. À Mc Cabe, l’accueil par la famille Kruse, les propriétaires de la ferme, est toujours aussi sympathique.  Je donne la soupe aux chiens et vais me restaurer. Il fait beau et chaud. Je fais la sieste dehors avant de remettre les bottines et de repartir pour Pelly Crossing.

 

P1020733.JPG
La sieste à Mc Cabe.

 

IMGP3979-copie-2.JPG

 

Parhélie matinale.

 

Nous repartons sous les magnifiques couleurs du soleil couchant. 

Nous suivons la ligne électrique pendant quelques kilomètres et traversons quelques forêts brûlées.  L’overflow (eau sur la glace) le pire est en bas un talus. Je n’ai pas le temps de réaliser qu’il y a un gros trou à l’eau clair au milieu de la piste que Mr X nous emmène au sec  en fauchant quelques buissons à côté de la piste! Un peu plus loin, d’habitude, nous traversons une série de marais où l’eau nous monte jusqu’aux genoux. Une chance, cette année, ces marais ne sont même pas gelés. Les patrouilleurs ont été obligés d’ouvrir une piste à côté.

 

P1020781.JPG

Les couleurs du soleil couchant.

 

Cela peut paraître surprenant qu’avec 6 semaines en-dessous de moins 30, certains marais ne gèlent pas. En fait, ils contiennent du méthane, du souffre et de l’eau tiède.

Nous traversons 4 lacs avant d’arriver dans la forêt au-dessus de Pelly Crossing. Mr.X accélère. Il sait exactement où nous sommes. Nous dévalons les talus à grande vitesse avant de rejoindre le village.

Les chiens sont en forme. Ils mangent et se reposent. Normalement nous partons à Stepping Stone par la rivière Pelly et revenons par la route de Pelly Farm. Il paraît que la rivière est pleine d’overflows et  impraticable. Nous allons faire l’aller et retour par la route.

Je pars un peu avant 2h et je compte mettre environ 12 h incluant un arrêt de 2 h au milieu. La route de la ferme est très vallonnée, nous avançons lentement dans les montées et je freine dans les descentes pour éviter de blesser un chien. Si on les laisse courir à fond, ils peuvent facilement se blesser aux épaules.

La petite Olive se décourage. Je décide de la prendre dans le traîneau. Quand elle voit le sac où je vais la mettre, elle panique et je la laisse échapper. Elle file direction Pelly Crossing.   Je pense que ma course vient de se terminer car il faut que le la récupère donc que je fasse demi-tour, mais finalement, elle revient dans ma direction. J’ai le réflexe de sortir un snack. Elle se précipite dessus et je la rattrape. Ouf! Il faut dire qu’Olive n’est pas née dans mon chenil. Je l’ai adoptée au printemps dernier. Elle panique facilement. Je l’installe donc dans mon traîneau sans le sac. Elle reste tranquille jusqu’à Stepping Stone. Les derniers kilomètres sur la rivière Pelly sont sinistres. Il fait nuit et nous sommes en plein brouillard. J’aperçois à peine les balises.

Stepping Stone est une cabane privée où une équipe de personnes bénévoles prennent leurs jours de vacances pour venir accueillir les mushers. Ils ont voyagé en motoneige. La cabane est chauffée. Nous pouvons sécher nos affaires. Ils font de la bonne bouffe. Carole, la propriétaire, me sert une délicieuse lasagne. On peut se reposer. Ils nous préparent de l’eau pour les chiens. Pour moi, ces cabanes au milieu de rien du tout, comme Scroggie, Slaven, 40 miles font partie de l’âme de la Quest. J’apprécie fortement cet arrêt, même si  je me fais dépasser par 2 concurrents  pendant ce temps. De toute manière, je ne vais pas faire 10h de route sans donner à boire aux chiens. Je change aussi les bottines.  La petite Olive a rejoint les rangs et elle est en pleine forme.

Nous repartons par la piste de Great river Journey avant de longer la ferme et de rejoindre la route. À la croisée, la course de  1000 miles est à gauche pour Scroggie et la course de 300  est  à droite. Bien entendu, Mr X ne veut rien savoir de partir à droite. ..Il doit vraiment ressentir mes impressions car moi aussi, j’aurais envie d’aller à gauche…

Nous voilà dans les derniers 50 kilomètres.  Je croise quelques attelages. Cela signifie que je ne serai pas la dernière!

Des arbres sont tombés sur la route. Je n’ai pas envie de bûcher alors, je rampe sous les troncs.

 P1020201.JPG

 

Quelques heures plus tard, nous arrivons à Pelly Crossing et franchissons la ligne d’arrivée en 6e position.

 

 CIMG4721-001.JPG

À l’arrivée.

 

Je constate que le fait que les chiens connaissent la piste et la routine de la course facilite grandement. Ils ne me regardent plus en se demandant où nous allons. Finalement, mon plan A a fonctionné.

Le banquet de remise des prix se déroule à Pelly Crossing. Nous sommes accueillis par la communauté Autochtone. Les jeunes de l’école ont préparé toute la nourriture. Ils s’occupent aussi du service. Certains ont fait des dessins. Chaque musher a son dessin affiché sur le mur.

Le Yukon Quest, ce n'est pas seulement la course. C'est aussi toute l'organisation autour. Plus de 400 bénévoles côté canadien et probablement autant côté Alaska. Les juges, les bénévoles, les vétérinaires, les patrouilleurs, les handlers forment comme une famille autour du musher. Merci à tous.

Merci les chiens : Mr. X, Pluton, Morrison, Cochise, Olive, Beaver, Lola, Beige, Cheyenne, Baïkal, Arkell et Carmack.

Ce dernier a bien récupéré.

 

P1020093.JPG

 

L’équipe à l’entraînement.

 

Merci à mes handlers pendant la course : Phil, Juliette et Cécile.

Merci à mes handlers au chenil : Laetitia et Johan.

Merci à Gilles et à toutes les personnes qui m’ont aidée et encouragée.

En route pour de nouvelles aventures avec le projet « Iditarod 2014 ».

English version will be ready soon.

 

 

 

Partager cet article

Repost0